Collapse Total

Effondrement de Total

Nous devons faire s’effondrer Total pour éviter un effondrement total

Du 16 au 18 novembre 2021, nous, l’Accord de Glasgow, affronterons la multinationale Total dans le monde entier par des actions directes décentralisées.

Appel à l’action

Depuis plus d’un demi-siècle, les gouvernements, les investisseurs et les dirigeants de sociétés comme Total sont pleinement conscients des conséquences de leurs décisions sur la perte généralisée de la biodiversité et la destruction de toute forme de vie. 50 ans de rapports scientifiques et de mobilisation citoyenne ; 50 ans de promesses non tenues ; de désinformation, de greenwashing, de lobbying. Parmi d’autres, Total est l’un des acteurs clés de cette destruction. Alors que l’humanité atteint les limites de sa propre planète, la multinationale refuse de changer.

Il est temps que les peuples prennent en main la nécessité de réduire collectivement les émissions de gaz à effet de serre et de maintenir les énergies fossiles dans le sol.

Nous n’allons pas rester les bras croisés devant l’histoire, nous allons créer notre histoire.

180 organisations de 54 pays ont signé l’Accord de Glasgow. Maintenant, nous appelons tout le monde à une journée mondiale d’action directe décentralisée et d’actes de non-coopération pour arrêter l’un des acteurs les plus puissants et les plus écocidaires de la planète.

Nous devons faire s’effondrer Total pour éviter un effondrement total.

Nous appelons toutes les organisations du mouvement pour la justice climatique et au-delà à perturber collectivement les opérations de Total du 16 au 18 novembre, en utilisant un large éventail de tactiques pour des actions puissantes et créatives.*

Rejoignez la Journée mondiale d’action pour l’effondrement de Total en souscrivant à l’appel à l’action ici ou en écrivant à glasgowagreement@riseup.net.

* Si Total ne mène pas d’activités sur votre territoire, vous pouvez néanmoins vous joindre à l’appel en menant des actions directes auprès d’autres grandes entreprises/infrastructures présentes sur votre territoire.

Changement systémique et Accord de Glasgow

L’objectif de l’Accord de Glasgow est de reprendre l’initiative des gouvernements et des institutions internationales, de créer un outil alternatif d’action (inventaire et agenda climatique) et un espace de stratégie et de coordination pour le mouvement pour la justice climatique. Nous sommes plus de 170 organisations, unies par la compréhension qu’un changement systémique est nécessaire ainsi que par une définition commune de la justice climatique.

Nous estimons que la société civile doit avoir son propre plan d’action, et ne peut plus attendre que les gouvernements et les institutions internationales agissent. Nous voulons utiliser un large éventail de stratégies et de tactiques, y compris la désobéissance civile, pour obtenir les réductions d’émissions nécessaires afin d’éviter une hausse de température de 1,5°C d’ici 2100. Cette action sera la première d’une longue série d’actions diverses.

Vous pouvez signer et rejoindre l’Accord de Glasgow ici.

Nous sommes celle et ceux que nous attendions.